Ce n’est que partie remise …

Dans le cadre de notre projet, les élèves français, grecs, espagnols et portugais ont lu des livres de Christine Deroin. (voir par exemple l’article sur ce blog « Ma soeur n’a plus goût à la vie » de Christine Deroin)

Lors de la mobilité prévue en France, au mois de mai 2020, une rencontre avec cette auteure était programmée. Celle-ci n’a pas pu avoir lieu à cause du confinement mais ce n’est que partie remise…

En effet, les élèves, de retour au collège en juin, ont écrit une lettre à Christine pour lui faire part de leurs impressions de lecture et pour l’inviter à venir les rencontrer au collège au début de l’année scolaire prochaine. Ils lui ont aussi demandé d’ animer un atelier d’écriture avec eux.

À Albi, le 12 juin 2020, Très chère Mme Deroin, 

Nous sommes les élèves de 4ème du collège Bellevue d’Albi. Nous vous remercions de nous avoir envoyé vos romans. Nous avons commencé à les lire. Certains élèves ont préféré lire l’histoire, ils ont été plongés dans l’action dès le début. Ils ont envie de découvrir les autres thèmes. Les problèmes des personnages sont intéressants. Ils parlent à tout le monde car certains ont vécu ces situations. D’autres élèves ont préféré l’aspect médical. Les conseils sont intéressants. Nous pouvons les utiliser. 

Nous vous proposons de venir dans notre établissement au premier trimestre quand nous serons en troisième. Nous avons des questions à vous poser et aimerions faire un atelier avec vous. Nous vous réserverons un accueil très chaleureux. 

Cordialement, Les élèves de 4ème 

Pour le plus grand bonheur des élèves, Christine s’est empressée de leur répondre par mail :

14 juin 2020, Chers élèves de quatrième, futurs élèves de troisième, 

Je vous remercie pour votre lettre qui m’a fait très plaisir. Je suis désolée de ne pas vous avoir rencontrés cette année et de devoir attendre l’année prochaine mais, bon, on va bronzer et patienter. Je comprends vos points de vue différents et vos préférences soit pour le texte, soit pour l’analyse des médecins sur ces personnages quelque peu en déroute. Il est vrai que dans ces livres l’un ne va pas sans l’autre et que nous travaillons ensemble les psy et moi. 

La collection va s’enrichir de deux titres en octobre et janvier sur les troubles borderline et les enfants bipolaires mais je vous en parlerai quand nous nous rencontrerons. 

Pour l’atelier, bien sûr, que je serais ravie de le vivre avec vous. Nous verrons ensemble et avec vos profs ce que pourra être son contenu pour qu’il soit le plus joyeux et intéressant pour vous. N’hésitez pas à proposer des idées avant notre rencontre. 

Je vous souhaite à tous de bonnes vacances bien méritées même si certains voudraient nous faire croire que personne n’a travaillé dans cette période. Même pas vrai. 

À très vite Christine

Ce début de correspondance laisse présager une belle rencontre et de beaux moments d’écriture et de partage! Vivement le mois d’octobre 2020 ! Les élèves sont impatients de de pouvoir la rencontrer enfin « en vrai » !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s